Guy Bourdin / Pentax

Vendredi, 27 Avril, 2012
Guy Bourdin / Pentax

Guy Bourdin for the Pentax calendar 1980

Guy Bourdin est né le 2 décembre 1928, 7 rue Popincourt à Paris. Décédé le 29 mars 1991 à Paris.

Talenteux et discret, à partir de février 1955 il travaille pendant près de trente ans pour le magazine de mode Vogue. Avec lui, la photographie de mode prend un nouveau tournant. Bourdin colle au mouvement surréaliste. Digne héritier de Man Ray, dont il fut l’assistant au début des années 50, le photographe fait parler son souci de la perfection dès ses premières images en même temps que sa volonté de mêler rêve et réalité.

Les images de Bourdin trahissent deux obsessions évidentes : le sexe et la violence. Francine Crescent, ancienne rédactrice en chef de Vogue, qualifie même l’artiste de visionnaire : « Le travail de Guy Bourdin traite de la vie. Il a su avant tout le monde que le sexe et la violence allaient devenir les facteurs les plus importants de notre société. Mais je ne pense pas que ce qui l’intéressait, ce qu’il voulait décrire, c’était la vie. »

Le goût du cadrage, la saturation des couleurs, avec un rouge omniprésent et l’utilisation des mannequins renvoient au septième art. Le mystère qui en découle rappelle les films de David Lynch, esthétiquement proches de la perfection.

We Love!

Pages