Gainsbourg / Essai Sur La Naissance D'une Chanson

Dimanche, 10 Mars, 2013

Le court métrage "Essai sur la naissance d'une chanson" de Yves Lefebvre retrace la création d'Initials B.B. que le sale môme de la chanson française écrivit pour Brigitte Bardot. Ce film restera inédit jusqu'en 1992, jusqu'à ce que Canal+ le diffuse lors de leur "Nuit Gainsbourg". On le retrouvera par la suite dans l'intégrale de Gainsbourg en vidéo, publiée par Polygram Music Video en 1994. Yves Lefebvre / Essai sur la naissance d'une chanson (InitIals B.B.) / London / 1968 Yves Lefebvre: « Je peux dire que j'ai suivi pas à pas la création d'Initials BB, depuis les premiers mots jetés sur une feuille blanche jusqu'à l'enregistrement à Londres avec l'orchestre d'Arthur Greenslade. [...] Le concept n'était pas de faire un reportage mais d'assister sans intervenir, en plaçant la caméra discrètement, dans un coin. Je savais qu'il allait faire cette chanson sur Bardot; il m'avait confié: "je pense utiliser le thème de la symphonie du Nouveau Monde de Dvorak..." Sa culture musicale lui permettait ce genre d'emprunts... Je ne l'ai jamais senti accablé, plutôt amusé et étonné : il rendait hommage à BB tout en lui faisant un gros clin d'œil... » Pour les paroles, Serge s'inspire des premiers vers d'un poème d'Edgar Allan Poe, traduit par Charles Baudelaire et intitulé « Le Corbeau ». Serge parle de « L'amour monstre » de Louis Pauwels, un livre que lui avait offert Bardot durant leur relation. Arthur Greenslade : « Serge était très anxieux, il semblait attacher beaucoup d'importance au résultat final de cette chanson qui s'adressait à Brigitte. L'atmosphère en studio s'en ressentait, on sentait Serge très méticuleux. » Sources : "Gainsbourg", biographie de Gilles Verlant, Livre de poche n°9704, 2009.

Pages